frank-sinatra-4de018e8e403b

Artefact Céleste

2 octobre 2013

A l’occasion d’un concours, j’ai écrit un court texte. Manque de chance, mon texte n’est pas arrivé entier sur le site. Du coup, je vais le poster ici. Le sujet était simple, axé science-fiction et totalement ouvert du coup: Imaginer le monde dans 1 000 ans, en 50 lignes. Je vous laisse lire tout ça si vous arrivez à trouver le courage, et je vous file de la musique pour l’ambiance (en rapport avec le texte).

tumblr_mmw9oeQ8pd1s8zwfvo1_1280
trusty_bell_1
br8
CLOUD ATLAS

Cloud Atlas, un flou artistique entre le film et le livre

3 juillet 2013

Lors de sa sortie au cinéma, Cloud Atlas a fait un buzz particulier. Une sorte de film d’auteur improbable, mêlant un pitch simple « tout le monde est connecté » à une réalisation bizarre « les acteurs jouent plusieurs rôles ».

Diamond-MasterChief

Diamond MasterChief, des idées, des envies, une illustration

18 mars 2013

Depuis le temps que j’ai envie de créer plus ou moins quelque chose et quelques choses. J’ai abandonné le support qui me bloquait tant (les tee-shirts) et j’ai retourné dans plusieurs sens le concept de faire des illustrations à base de triangles.

Keanu-Marty-lr1

Side by Side, un documentaire sur l’évolution des techniques du cinéma

8 février 2013

Après Indie Game: The Movie, j’ai eu envie de me plonger dans des documentaires. Et je suis tombé sur Side by Side, un documentaire sur le cinéma. Le nom de David Lynch sur l’affiche m’a convaincu et je me suis lancé dans les 98 minutes que propose le film.

IGTMStill_58

Indie Game: The Movie explique l’humanité des jeux vidéo indie

5 février 2013

Il y a peu de temps j’ai regardé Indie Game: The Movie. Un film sur le développement de trois jeux indie, c’est loin de faire rêver. Et pourtant. C’est un documentaire à l’américaine (mais canadien) et c’est réussi.

Electroma-0011

Changes that were not meant to be

5 février 2013

J’ai encore bougé les meubles de place sur le blog. C’est devenu une habitude. Exit portfolio, bonjour blog. Et puis comme ça aurait été trop simple avec un Tumblr, un Pinterest ou n’importe quel autre réseau social à la mode, je suis resté sur Wordpress. Surement ce coté « je contrôle ce que je fais ». On ne change pas en 2h30.